17/10/2013

Le respect ça change la vie ....

Encore une couche !!!! Oui le soir des élections j'étais content, pour le PDC, pour nos deux candidats au Conseil d'Etat, modestement pour moi-même ! Oui j'ai croisé le groupe MCG en sortant de Uni Mail et j'ai accepté de venir dans leur local ! Non ils ne sont pas pestiférés, non je n'en suis pas malade, non je ne vais pas au MCG, oui ils représentent une force politique dans notre canton voulue par nos concitoyens, oui nous avons rigolé ! De plus comme tout le monde le sait plusieurs sont mes patients ......ils n'ont pas eu peur eux de la contagion PDC ! Mais j'aurais aussi pu rencontrer mes amis PLR ou d'autres partis ! Respecter la liberté de chacun, cela évite les polémiques inutiles ! À bon entendeur ....

17:12 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

10/10/2013

TRANSPLANTATION D'ORGANES : 15ème Journée Européenne

Samedi 12 octobre, 15ème Journée Européenne pour le Don et la Transplantation d'Organes qui se tient cette année à Bruxelles ! J'ai initié et organisé la première de ces journées à Genève le 14 septembre 1996 dans le cadre du Conseil de l'Europe et de son groupe de travail sur la transplantation dont je fais partie ! Une initiative qui a fait son chemin en faveur des nombreux receveurs en liste d'attente en Europe et en particulier en Suisse !

Le but de ces Journées est de sensibiliser et de solliciter les autorités politiques et sanitaires des pays où elles se tiennent en leur demandant de mettre en place les conditions médicales, éthiques, financières, légales et logistiques pour que le prélèvement d’organes et la transplantation se déroulent dans les meilleures conditions possibles pour le bénéfice des receveurs et dans le respect des donneurs et de leurs familles. En Suisse, le nombre de donneurs d’organes est toujours largement inférieur à celui des autres pays européens ! En Suisse, des dizaines de patients meurent chaque année en liste d’attente, faute d’avoir reçu à temps l’organe qui leur aurait sauvé la vie ! Il faut agir !

La loi DOIT changer dans notre pays et l'identification des donneurs potentiels devenir obligatoire dans les hôpitaux, comme cela est le cas en Espagne, en Italie et dans d’autres pays européens ! C’est là un élément reconnu comme extrêmement important qui influence très significativement le nombre de donneurs ! Combien de morts encore avant de modifier la loi et rendre cette identification obligatoire ? Cette disposition ne changerait bien sûr en rien la liberté du choix individuel face au don d’organes !

17:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook