20/09/2013

GARDONS LES PERSONNES AGEES PARMI NOUS : IL EXISTE D'AUTRES SOLUTIONS QUE LES SEULS EMS !

Parmi d'autres, beaucoup d'autres, j'ai deux préoccupations comme candidat à une fonction politique en octobre de cette année : les jeunes et les personnes âgées ! Parlons des personnes âgées ! Je reviendrai sur les jeunes.

Les personnes qui quittent la vie active doivent rester dans la vie active ! Nous devons leur assurer une vie parmi nous, nous devons préserver leur expérience, nous devons bénéficier de leur contribution à la vie de notre société, nous devons leur assurer un environnement sécurisé avec les années ! Nous construisons des EMS !! Pour nous donner bonne conscience, nous les gardons "au chaud", bien nourries, bien abritées, bien parquées quelque part ! Il existe d'autres modèles, d'autres solutions intermédiaires  : les quartiers ou immeubles "cités générations" tels que développés, par exemple, par le Docteur Philippe Schaller à Genève, sont une solution, possible dans notre canton et nos communes, humaines, respectueuses de l'individu, de sa vie et de son expérience ! Des zones urbaines, des parties de quartiers, des immeubles ou les uns un peu plus jeunes, les jeunes et les personnes âgées vivent dans le même milieu, avec un encadrement de soins à domicile adapté aux besoins, avec un encadrement médical approprié, avec une sécurité organisée dans laquelle chacun garde son indépendance, mais chacun peut aider l'autre si il le désire. L'hôpital, qui doit se délocaliser, qui doit offrir de plus en plus de prestations extra-hospitalières, en collaboration et en appui des médecins de la ville, devra encadrer les personnes âgées de ces immeubles ou quartiers ! Cela coûtera aussi moins cher, cela marquera le respect que l'on aura de ces aînés de plus en plus nombreux ! Un pont entre la vie active et indépendante et la fin de vie, bien des années plus tard, où il est vrai alors que l'EMS devient la seule solution possible, mais seulement à la fin .... Nous devons développer des structures d'accueil qui permettent aux personnes âgées qui jouissent encore d'une indépendance, mais qui ne trouvent plus dans leur cadre propre les moyens de vivre seules, de vivre avec une certaine indépendance; des lieux de vie protégés qui restent localisés dans des habitations mixtes, avec un encadrement soignant adapté. Cela sera une marque de respect pour ces personnes âgées toujours plus nombreuses, cela assurera leur équilibre et leur bonheur, et cela coûtera aussi moins cher : nous pourrons alors les regarder dans les yeux avec fierté et respect.

14:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.